Gravures de Tomi Ungerer

 

Tomi Ungerer

, né Jean-Thomas Ungerer le à Strasbourg, est un peintre, dessinateur, illustrateur, auteur et graveur français.

Considéré comme l’un des plus brillants dessinateurs de sa génération, il mène depuis 1957 une carrière internationale dans de nombreux domaines de l’art graphique. Ses livres pour enfants Les Trois Brigands et Jean de la Lune ont connu une grande renommée, son affiche contre la ségrégation raciale Black Power/White Power est devenue célèbre.

L’artiste est avant tout un fin observateur de la société de son temps et en a livré une satire virulente dans l’esprit de Daumier et de Grosz. Créateur multiforme, il s’est également intéressé à la sculpture et a écrit de nombreux textes, dont certains sont autobiographiques.

Tomi Ungerer part pour New York en 1956. Il débarque avec un carton de dessins et 60 $ en poche, et c’est le succès immédiat : il travaille pour les journaux et magazines les plus prestigieux (New-York Times, Life etc.). Sa rencontre avec Ursula Nordstrom (en) des éditions Harper & Row lui permet de publier quatre-vingts livres pour enfants en dix ans.

Ce sont ses activités de publicitaire et notamment d’affichiste qui lui apportent la notoriété : ses affiches contre la guerre du Viêt Nam sont très connues. Il est également connu comme un important satiriste et dessinateur humoristique (pour adultes).

En 1971 il se marie avec Yvonne Wright et s’installe en Nouvelle-Écosse au Canada.

En 1975, il fait une première donation à la ville de Strasbourg d’œuvres personnelles et de jouets issus de sa collection. Cette donation sera suivie de plusieurs autres.

Tomi Ungerer dans son atelier en Irlande en 2015

Depuis les années 1980, il s’investit énormément pour l’amélioration des relations franco-allemandes et dans la préservation de l’identité, du particularisme et du bilinguisme en Alsace.

En 1976 Tomi et Yvonne Ungerer s’installent définitivement en Irlande pays d’où est originaire sa femme.

En 1988, pour le bimillénaire de Strasbourg, il réalise un monument, « l’Aqueduc de Janus », qui est situé à l’arrière de l’Opéra national du Rhin.

Tomi Ungerer est membre du comité de patronage du think tank strasbourgeois Forum Carolus, créé et dirigé par Henri de Grossouvre, car pour lui, comme il aime à le répéter, « pour la première fois depuis des siècles, Strasbourg et l’Alsace sont au bon endroit au bon moment ».

Suivez nous sur les réseaux sociaux !