Boissel_mahe

MAHE BOISSEL

2018
-
8 janvier installation
» la chambre des rêves
» en Islande inauguration par la première dame
-
http://fresh-winds.com/news/http:/
www.facebook.com/fresh-winds-in-gardur
-
publication d’un catalogue
-
premier prix islandais Reykjavik art festival attribué à la la Biennale Fresh Winds
-
du 8 janvier au 14 avril exposition collective art convocatoire galerie Anna Tschopp à Marseille
-
www.annatschopp.com
-
Editions Remy Bucciali à Colmar
-
www.editions-bucciali.com
-
«
Livre Apocalyptique «
gravure à la pointe sèche l’édition originale est constituée de trente
exemplaires numérotés et de cinq exemplaires hors commerce en outre il a été tiré quinze
exemplaires en marge d’estampes signés et numérotés par l’artiste
-
foire Art Karlsruhe du 22 au 25 février 2018
-
foire A
ff
ordable Art Fair de Bruxelles du 12 au 15 mars 2018
- APOCALIPSIS exposition museo La NEOMUDEJAR de Madrid Centro de arte y vanguardia
du 21 février au 6 mai 2018
samedi 14 avril 2018 à 18 h sur place présentation du catalogue
www.laneomudejar.com
-
avril sortie du livre
» 380 jours pour une apocalypse
» Editions Le Réalgar collection l’orpiment
texte et dessins de l’auteur.

Mahé Boissel

est née à Perpignan. Elle vit et travaille à Paris et Marseille.

Sa jeunesse troublée par des problèmes de santé et par des relations familiales conflictuelles transparaît dans son univers pictural.

Mahé Boissel, de sa place de femme, interroge sans cesse l’humain pour connaître son secret : comment fait-il sa vie ? De quelle place nous parle-t-il ? L'artiste alors pose l’humain seul au centre de l’oeuvre, ou en dialogue à plusieurs.

La construction est soit hiératique, soit suit les diagonales, ou encore s’élabore sur différents plans basculés sur un seul comme pour échapper à la perspective euclidienne et nous amener vers d’autres points de vue. Ses œuvres sont des mises en scène théâtralisées de la misère des hommes.